Accueil

En opération depuis juillet 2020, Espace Ville Autrement accueille praticiens et chercheurs pour penser et faire la ville autrement.

Actualités

  • Rendez-vous du patrimoine urbain autrement #1
    Comment intégrer la valeur sociale aux inventaires du patrimoine bâti ? Invitées – Lucie K.Morisset, Caroline Cloutier et Ariane Paradis Animation – Guillaume Ethier Le 1er décembre 2022, l’Espace Ville Autrement accueillait la première édition des rendez-vous du patrimoine urbain autrement, un événement qui proposait de réfléchir ensemble à l’intégration de la valeur sociale aux inventaires du patrimoine bâti. Ariane Paradis, chargée de projet chez Passerelles coopérative en patrimoine et Caroline Cloutier, agente de développement en patrimoine bâti à la MRC de la Vallée-du-Richelieu ont présenté une méthodologie visant à intégrer la valeur sociale dans l’inventaire du patrimoine bâti. PourLire la suite « Rendez-vous du patrimoine urbain autrement #1 »
  • Épluchette
    La communauté d’Espace Ville Autrement organise une épluchette à la Place Mignonne le 25 août à partir de 17h. Toute le monde est bienvenu!
  • Lancement de l’Espace Ville Autrement
    Lire l’article d’Actualités UQAM Situé au rez-de-chaussée du pavillon Sainte-Catherine (V), l’Espace Ville Autrement (EVA), cet espace transitoire dédié aux pratiques innovantes de la fabrique de la ville alternative, a été lancé officiellement le 19 novembre dernier. Partenariat entre l’UQAM, l’OBNL Entremise et le Collectif Villes Autrement, qui regroupe des chercheurs de l’UQAM, ce projet a pour objectif de favoriser le maillage entre la recherche, les acteurs travaillant sur la fabrique de la ville alternative ainsi que les organismes de l’arrondissement Ville-Marie.
  • Protéger le patrimoine industriel
    Lire l’article d’Actualités UQAM Depuis les 15 dernières années, on observe une plus grande sensibilité à l’égard du patrimoine industriel montréalais. En vue de l’élaboration de son nouveau Plan d’urbanisme et de mobilité, la Ville de Montréal soumet à la consultation publique (28 avril-10 mai) des orientations visant à conserver et à mettre en valeur 46 ensembles d’intérêt patrimonial.
  • Pourquoi le développement urbain du Quartier latin ne décolle-t-il pas?
    Lire l’article du Devoir Nouveau signe des temps qui changent, son rez-de-chaussée a été transformé en quartier général du Collectif Villes Autrement. Ce collectif y dresse depuis un an l’inventaire des bâtiments et des lieux vacants dans le secteur pour y proposer des « occupations alternatives » aidé par l’OBNL Entremise.
  • Petite histoire du 201 rue Sainte-Catherine Est
    Lire l’article de Passerelles Les bâtiments d’une ville se dressent toujours, immuables, parfois anonymes et souvent mystérieux. Ils s’offrent au regard des passants, se dévoilent un peu pour ses occupants, mais leur histoire reste bien souvent cachée. Depuis cet été, nous occupons un nouvel espace au 201 rue Sainte-Catherine Est, dans un bâtiment à l’histoire fascinante. En voici la deuxième partie.
  • Bienvenue au 201 rue Sainte-Catherine Est
    Lire l’article de Passerelles Commençons par un chapitre spécial : certains savent peut-être que le rez-de-chaussée, où nous passons aujourd’hui nos dures journées de travail, a abrité autrefois les locaux de MusiquePlus. 
  • Urbanisme transitoire
    Lire l’article d’Actualités UQAM Le centre-ville de Montréal et les quartiers avoisinants abritent plusieurs bâtiments et locaux vacants, ainsi que quelques terrains délaissés. «Il s’agit d’un véritable gaspillage d’actifs fonciers et immobiliers au moment où des entreprises disposant de peu de moyens ainsi que d’autres organisations, souvent à but non lucratif, ont cruellement besoin de locaux et pourraient les utiliser pour en faire un usage transitoire», affirme le professeur du Département de géographie Sylvain Lefebvre.